Visite au Vieux-Lyon et à l’exposition « Lyon l’italienne »

dimanche 18 janvier 2015
par  Laurent BOMME
popularité : 1%

Visita del Vieux Lyon e dell’esposizione “Lyon l’italienne”

Qual modo migliore per chiudere l’anno vecchio con una bella gita alla scoperta dell’influenza degli italiani nella vita sociale e culturale di Lione ? Il 19 dicembre, ultimo giorno di scuola, la classe Seconde della Sezione Italiana (prof. Marta Ragusa) insieme alla Première di Italiano LV3 (prof. Florence Dubernet) si sono recate in una nebbiosissima Lione accompagnati anche dal professore di Storia e Geografia Tristan Gonzalez. Durante la prima parte della giornata, svoltasi tra i vicoli del Vieux-Lyon, il centro storico della città, i ragazzi della Sezione Italiana hanno presentato al resto del gruppo alcuni monumenti tipici del Rinascimento : edifici progettati o acquistati da grossi mercanti di seta o banchieri italiani che, nel corso del XV secolo, frequentavano le importanti fiere lionesi per poi stabilirsi in città per decenni o per sempre. Attraverso lo studio delle facciate e dei cortili dei vari edifici, gli alunni hanno potuto riconoscere tutti gli elementi che contraddistinguono l’architettura rinascimentale italiana, dagli ornamenti a forma di conchiglia, alle imponenti scale a chiocciola, agli eleganti archi ribassati. Tra un edificio e l’altro, il gruppo ha percorso le varie “traboules”, uno dei simboli del centro storico lionese. Dopo una pausa nel cortile dell’edificio italiano per eccellenza, la Maison de Gadagne, dove nel 1400 viveva la ricchissima e celebre famiglia di mercanti fiorentini Guadagna, il gruppo si è diretto all’esposizione “Lyon italienne” allestita presso gli Archives Municipaux della città e curata dagli stessi. L’influenza italiana, infatti, non si limita al XV secolo e al Rinascimento ma va ben oltre, acquistando importanza soprattutto lungo il XIX secolo e la prima metà del XX. Questa volta i protagonisti non sono i ricchi mercanti veneziani e fiorentini, bensì le masse di lavoratori poveri provenienti da tutta la penisola e stabilitisi a Lione, città bisognosa di manodopera. “La storia degli immigrati italiani è intimamente legata allo sviluppo di questo capoluogo di regione che domanda una manodopera sempre più importante di cui una parte è reclutata oltre la frontiera e soprattutto in Italia”. L’esposizione ricostruisce il viaggio di questi immigrati, le loro attività principali, le grandi imprese a cui a volte hanno dato vita, il loro impegno politico e sociale, soprattutto quando ad arrivare erano gli antifascisti in fuga dal regime di Mussolini. Una gran quantità di fotografie e documenti materiali ha permesso agli studenti di rivivere l’avventura dei loro “padri” italiani in Francia.

Visite au Vieux-Lyon et à l’exposition « Lyon l’italienne »

Quelle meilleure manière de conclure l’année que de partir à la découverte de l’influence des Italiens dans la vie sociale et culturelle de Lyon ? Le 19 décembre 2014, dernier jour de classe de l’année, la classe de Seconde de la section italienne ainsi que la classe de 1ère LV3 italien, accompagnées de leurs professeurs Mme Ragusa, Mme Dubernet et M. Gonzales, se sont rendues à Lyon. Durant la première partie de la journée, qui s’est déroulée au coeur du Vieux-Lyon, le centre historique de la ville, les élèves de Seconde de la section Italienne ont présenté au reste du groupe quelques monuments typiques de la Renaissance : des bâtiments conçus ou achetés par d’importants marchands de soie ou banquiers italiens qui, au cours du XVème siècle, ont fréquenté les grandes foires lyonnaises avant de s’établir dans la ville pour quelques décennies ou pour toujours. À travers l’étude des façades et des cours intérieures de différents bâtiments, les élèves ont pu apprendre à reconnaître les signes permettant d’identifier l’architecture renaissance italienne : des ornements en forme de coquille aux imposants escaliers en colimaçon, en passant par d’élégants arcs rabaissés, rien ne leur a échappé ! D’un bâtiment à l’autre, le groupe a eu l’occasion de traverser les célèbres traboules, caractéristiques du centre historique lyonnais. Après une pause-déjeuner dans le bâtiment italien par excellence, la Maison Gadagne, où vivait au XVème siècle la très riche et célèbre famille de marchands florentins (les Gadagni), le groupe s’est dirigé vers l’exposition « Lyon l’italienne » présentée aux Archives Municipales de la ville. L’influence italienne à Lyon, ne se limite pas, en effet, à la Renaissance mais se poursuit bien au-delà, acquérant de l’importance principalement durant le XIXème siècle et la première moitié du XXème siècle. Cette fois, il ne s’agit plus de riches marchands vénitiens ou florentins mais bien de masses de travailleurs pauvres, en provenance de toute la péninsule, venus s’installer à Lyon, alors en manque de main-d’oeuvre. « L’histoire des immigrants italiens est intimement liée au développement de cette capitale régionale qui demande une main-d’oeuvre toujours plus importante dont une partie est recrutée hors des frontières et particulièrement en Italie ». L’exposition retrace le voyage de ces immigrés, leurs activités, les grands projets auxquels ils ont parfois donné vie, leur engagement politique et social, en particulier lorsqu’arrivèrent des antifascistes ayant fui le régime de Mussolini. Un grand nombre de photos, documents et objets ont donc permis aux étudiants de revivre l’aventure de leurs « pères » italiens en France.


Portfolio

JPEG - 48.3 ko JPEG - 99.2 ko JPEG - 107.9 ko JPEG - 63.8 ko JPEG - 57.9 ko JPEG - 145.7 ko

Agenda

<<

2019

 

<<

Février

 

Aujourd’hui

LuMaMeJeVeSaDi
28293031123
45678910
11121314151617
18192021222324
25262728123
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois